What If…?, Disney+

What If…?, Disney+

Publié le

Et si… Steve Rogers n’avait pas été injecté avec le serum et n’était jamais devenu Captain America ? Et si… c’est T’Challa de Wakanda qui avait été pris par les Ravageurs et était devenu Star Lord ? Et si… les Avengers étaient tous transformés en voulant la Terre d’une attaque zombie ? Ce qui est bien avec le concept de multivers, c’est que l’on peut imaginer absolument toutes les variantes, sans aucune limite. Fort de ce constat, Disney+ a créé une série d’animation qui imagine à chaque fois un univers à la fois familier de ceux que l’on a découvert dans l’immense univers cinématographique Marvel et en même temps légèrement différent. Ici, deux personnages sont inversés ; là, un fait essentiel n’a pas lieu ; ailleurs, une relation cruciale n’a pas existé. Le résultat est What If…? et une première saison de neuf épisodes inégaux, mais tous assez passionnants.

Le multivers, c’est le grand concept de la quatrième phase de la saga, lancée sur Disney+ avec WandaVision et surtout Loki qui est le premier à introduire de plein pied le concept et à l’exploiter. Les longs-métrages de cette phase en font tout autant, à l’image de Spider-Man: No Way Home qui rassemblait des versions venues de plusieurs univers d’un même personnage, mais aucune œuvre n’ira sans doute aussi loin que What If…?, qui se construit entièrement sur le concept. Chacun des neuf épisodes lance une hypothèse dans un univers différent et ils sont à cet égard assez indépendants, même si un fil rouge est présent dès le pilote. Jeffrey Wright donne sa voix au Gardien, une entité cosmique chargée de garder un œil sur la Terre, en théorie sans intervenir. C’est lui qui introduit le concept dans chaque épisode — oui, le même concept répété neuf fois, en grande partie sans doute car Disney+ continue de diffuser ses séries à la semaine… —, et il prend une place toujours croissante, mais je dois m’arrêter là pour ne rien divulgâcher.

Ces neuf histoires ne sont pas toutes aussi réussies, mais elles ont toutes une idée de départ intéressante et offrent une relecture intrigante des histoires que l’on connaît déjà. Les scénaristes en profitent souvent pour mieux équilibrer les castings, en laissant plus de place aux femmes et aux minorités1, ce qui n’est pas inutile au sein de cette saga qui a longtemps été si monochrome. Bon point, les voix des acteurs originaux ont été conservés dans cette version d’animation, si bien que chaque personne est facile à reconnaître, même si les traits sont parfois difficiles à identifier. D’ailleurs, la qualité du dessin n’est pas toujours la meilleure qui soit, en tout cas les choix artistiques ne m’ont pas toujours convaincus et je me disais que l’unité visuelle était peut-être une occasion ratée d’appuyer sur la variété du multivers. J’étais surpris par la fin qui pourrait donner le sentiment que Marvel va lancer une saga parallèle, une idée partagée par l’annonce d’une deuxième saison pour What If…?. Voilà qui est intéressant et je suis curieux de voir ce que cela pourrait donner…


  1. Raciales, pas sexuelles, on est chez Disney tout de même, il ne faudrait pas pousser… ↩︎

Informations

Année : 2021

  • Nationalité :
  • États-Unis
  • Genres :
  • Animation
  • Action & Adventure
  • Science-Fiction & Fantastique