This Is Going to Hurt, BBC One

This Is Going to Hurt, BBC One

Publié le

Ne vous faites pas avoir par sa prétention comme une comédie, This Is Going to Hurt tient bien plus du drame et la série de la BBC ne cherche pas vraiment à faire rire. Ce serait même plutôt l’inverse, tant cette traversée de l’hôpital public britannique donnerait envie de pleurer ou de hurler, c’est selon. Adam Kay, le créateur et aussi producteur et scénariste, adapte ici un livre qu’il a lui-même écrit et qui était basé sur sa propre expérience du milieu hospitalier. La version destinée aux petits écrans est fictive, certes mais on sent bien que cette vision est trop désespérée pour ne pas être réelle. Loin d’amuser, This Is Going to Hurt a tendance à mettre un gros coup au moral.

Ce qui ne veut pas dire que c’est une mauvaise série, naturellement. Je vous recommande de ne pas la regarder si vous avez un petit coup de blues, mais la première saison et ses sept épisodes valent le détour. Dans le rôle principal, celui d’Adam Kay, Ben Wishaw est excellent dans ce rôle du jeune docteur exténué, passionné par son métier bien sûr, mais aussi trop sûr de lui et carrément déplaisant par moments. C’est un point fort du personnage, il n’est pas agréable et ne cherche pas à l’être et l’acteur parvient remarquablement à l’incarner, sans tomber dans la caricature et en incarnant parfaitement sa fatigue. Les scénaristes ont par ailleurs bien réussi à rendre compte de l’état déplorable de l’hôpital public qui manque cruellement de financements, comme de ce côté de la Manche. Tout le monde se bat pour tenter d’assurer le rôle de service public avec si peu de moyens que ça en devient ridicule et surtout que ça pousse les médecins à commettre des erreurs qui peuvent être fatales. La saison se construit sur l’une de ces erreurs de jugement de la part du personnage principal, qui renvoie une femme enceinte chez elle sans réaliser les analyses qui auraient démontré le problème et sur les conséquences de cette erreur.

This Is Going to Hurt se déroule dans la maternité d’un hôpital, mais n’espérez pas que les naissances et familles heureuses l’allègent pour autant. Adam Kay se concentre davantage sur les problèmes et même les relations personnelles de son personnage sont détruites à cause de ces difficultés. Comment peut-on vivre avec un homme autant à bout, tant sur le plan physique que psychologique ? Le fiancé tient un moment et finit par claquer la porte, mais comment lui en vouloir. Cela fait beaucoup de mauvaises nouvelles et on frôle par moments le trop-plein, je préfère prévenir. La série portée par la BBC s’en sort toutefois par sa brièveté et par ses lueurs d’espoir, notamment dans cet épisode où une clinique privée hyper luxueuse se fait démonter par son manque de sérieux et où l’hôpital public doit prendre le relai pour sauver une patiente. Ce qui rend This Is Going to Hurt d’autant plus rageant : pourquoi est-ce que le financement de ces services si précieux est-il si compliqué ? Cela n’a aucun sens…

Informations

Année : 2022

  • Nationalité :
  • Royaume-Uni
  • Genres :
  • Comédie
  • Drame