Creaks

Creaks

Publié le

Vous commencez dans une petite chambre où vous découvrez un trou dans le mur. Derrière se cache un chemin, puis une échelle qui descend dans un étrange bâtiment en ruine et c’est là que votre aventure débute. Creaks est un jeu d’aventures au gameplay assez classique, mais qui se distingue d’emblée par son style travaillé, l’absence complète de dialogues et sa bande-originale soignée. Le studio Amanita Design s’est fait une réputation pour ses jeux qui parient avant tout sur une ambiance et celui-ci en est une parfaite illustration. Alors qu’il raconte une histoire autour d’une bête qui détruit un univers sous-terrain, il le fait sans une seule ligne de texte, tout comme il n’explique rien au joueur. Dans le même esprit de FAR: Lone Sails que j’avais aussi beaucoup apprécié, c’est à vous de déterminer ce que vous devez faire et comment avancer.

Creaks vous impose de suivre un chemin unique, vous n’êtes pas dans un univers ouvert et vous n’avez ainsi aucune raison de vous perdre. En revanche, le titre est émaillé de puzzles, des tableaux à résoudre grâce à la logique et si vous n’y parvenez pas, vous n’avancerez pas. Vous croiserez assez vite un premier monstre, il y en aura des dizaines sur le parcours, avec des comportements variés, mais toujours un point commun : sous la lumière, ils se transforment en objets inoffensifs et même utiles. Mais les développeurs du jeu ne vous le disent pas, c’est à vous de le découvrir, tout comme vous devez comprendre à chaque énigme comment la résoudre. Les premières sont assez évidentes et elles se corsent au fil du temps, quand il faut faire interagir plusieurs monstres et avoir une vue d’ensemble pour réaliser des étapes dans le bon ordre. Ce n’est jamais trop compliqué, même s’il m’a souvent fallu plusieurs essais et quelques minutes pour comprendre comment m’en sortir pour plusieurs puzzles. J’ai beaucoup apprécié le renouvellement constant des niveaux, si bien que l’on n’a a jamais le sentiment de répéter constamment les mêmes actions. Dès que l’on maîtrise à peu près un monstre, Creaks nous fait découvrir un nouveau, avec de nouvelles règles à apprendre. Le dosage de nouveautés est vraiment excellent dans ce jeu, c’est un de ses plus gros points forts.

Toutes ces énigmes vous laissent le temps d’admirer un décor créé à la main de toute beauté et apprécier un univers riche et attachant. Vous commencez à jouer seul, mais vous découvrirez petit à petit plusieurs compagnons de route. Et entre les énigmes principales, vous pourrez aussi trouver des pièces cachées et tableaux qui renferment eux-mêmes quelques puzzles supplémentaires. Mis bout à bout, toute cette aventure demandera quelques heures pour être terminée. J’ai atteint la fin de Creaks sans me presser en huit ou neuf heures, ce qui me semble fort raisonnable pour le tarif demandé. Un excellent jeu, que je recommande chaudement à tous les amateurs du genre.

Informations

  • Créateur :
  • Amanita Design

Sortie : 22 juil. 2020

  • Compatibilité :
  • macOS
  • Windows
  • Genres :
  • Aventure
  • Occasionnel
  • Indépendant

Langue : Traduit en français

Liens : Site officiel | Acheter (19.99 €) | Critiques (82)