Ugly Season, Perfume Genius

Ugly Season, Perfume Genius

Publié le

J’ai découvert Perfume Genius il y a quelques années pour son album No Shape et j’ai tout de suite accroché. C’est en grande partie sa voix particulière et aisément identifiable qui m’a accrochée, mais aussi les instrumentations complexes et subtiles, où s’entremêlent les références et les instruments venus d’horizons variés. Les compositions du musicien américain n’ont jamais été simples, mais il aborde une nouvelle phase encore de sa carrière avec son dernier album, Ugly Season, qui franchit plus résolument le pas de l’expérimentation musicale qui avait toujours été sous-jacent, sans abandonner pour autant le sens de la mélodie. À l’image peut-être de sa pochette tourmentée, une peinture pas entièrement figurative sans être abstraite pour autant.

Le résultat, dix pistes, un album de plus de 50 minutes qui nous emmène sur des horizons variés. L’ouverture, « Just a Room », est un bel exemple du nouvel esprit de Perfume Genius, avec un morceau séparé en deux parties très nettes : une première intense, suffocante presque, qui semble ne laisser aucun air à l’auditeur avant de céder le pas à une mélodie presque fragile qui rappelle davantage les morceaux habituels de l’artiste. Cet équilibre entre les deux tendances traverse Ugly Season, qui s’aventure hors des sentiers battus et expérimenter autour de la musique et de ses ambiances. L’album a été écrit en partie pour un spectacle de danse, ce qui peut expliquer ces tentatives et notamment les morceaux instrumentaux, mais il se suffit amplement à lui-même et propose un voyage aussi mouvementé que satisfaisant. Il y a des instruments classiques, une touche d’électronique, des titres longs — deux morceaux dépassent les 7 minutes, dont l’excellent « Herem » qui se construit autour d’une montée en puissance, un classique qui me séduit à chaque fois — et des plus brefs, des changements de rythme brutaux et des genres qui défilent, de la pop à la disco en passant par ce piano quasiment seul sur l’intense « Scherzo ».

Ce nouvel album est moins immédiat que les précédents et j’ai d’ailleurs failli passer à côté. Avec quelques écoutes de plus, il se révèle pourtant, les mélodies émergent et la beauté se met en place. Laissez une vraie chance à Perfume Genius et il saura peut-être lui aussi vous envoûter avec Ugly Season.

Informations

Artiste : Perfume Genius

Année : 2022

Nationalité : États-Unis

Genre : Alternative