Reeling, The Mysterines

Reeling, The Mysterines

Publié le

Reeling commence de manière musclée. Les deux premiers titres de l’album n’hésitent pas à lancer la guitare électrique façon mur sonore et la batterie n’est pas en reste pour deux morceaux de rock intense. The Mysterines, un nouveau groupe venu de Liverpool qui signe ici son premier LP, compose pourtant un album plein de surprises. Au fil des 13 titres, on découvre un univers plus riche qu’escompté en se basant sur cette ouverture. On reste sur du rock assez classique, on ne retrouve que les instruments attendus — guitares, basse et batterie —, mais les compositions et inspirations évoluent et chaque titre parvient à surprendre. La chanteuse, Lia Metcalfe, offre à l’ensemble l’unité nécessaire et elle évoque par moments PJ Harvey, même si on ne peut pas résumer Reeling à une seule référence.

Après quelques écoutes, ce qui me frappe le plus avec ce premier album est sa maturité. The Mysterines a beau être un jeune groupe, on sent que ses membres savent précisément ce qu’ils veulent et comment l’obtenir, avec un résultat toujours solide et soigné. Ce premier essai prouve par ailleurs qu’ils peuvent aller sur des terrains variés et ne pas se contenter des gros riffs un petit peu sales initiaux, mais aussi composer des (quasi) balades portées par de vraies mélodies en cours de route. Voilà qui est encourageant pour la suite.

Informations

Artiste : The Mysterines

Année : 2022

Nationalité : Royaume-Uni

Genre : Rock